La chanteuse Héléna Esparon, née le 26 avril 1984 est une métisse réunionnaise bercée par le séga et le maloya de son île. Dès sa plus tendre enfance elle écoute entre autre Bob Marley, Charles Aznavour, Steevie Wonder, Lauryn Hill, Tracy Chapman ou encore Céline Dion.

Chanter lors du gala du lycée lui donne envie de faire de la scène. Son baccalauréat littéraire en poche, la jeune femme poursuit cinq années d’études supérieures en communication culturelle tout en rêvant de chanter et d’en faire son métier. Des années pendant lesquelles Héléna Esparon commence à écrire des textes qui deviendront ses chansons.

De 2007 à 2008, elle vit à Paris. La capitale devient terrain d’exploration, de rencontres, de partage de scène aussi bien dans les caves de jazz que dans les rues de Montmartre ou encore dans le métro parisien. Au cours de cette période Héléna Esparon est sélectionnée aux Rencontres d’Astaffort et au tremplin télévisuel « Station Music ».

En 2009, l’auteur-compositeur-interprète pose ses valises sur l’île de la Réunion. Dès son arrivée elle multiplie les apparitions remarquées sur scène (festival Sakifo, première partie de Francis Cabrel au TPA de St Gilles), en radio, à la télévision et dans la presse. Alors même qu’elle sort son EP 4 titres « Prémices », Héléna Esparon donne naissance à son premier enfant. L’heureux évènement devient gage de maturité. En mars 2011, Claude Lemesle lui remet le Prix SACEM Espoir. Dans le même élan, elle fait partie des quatre finalistes du tremplin « 9 semaines et 1 jour ».

Depuis juin 2012, Héléna Esparon est revenue habiter dans le Perche, là où elle a grandi. Sur scène, elle continue à se produire seule en s’accompagnant à la guitare pour chanter ses textes et ses mélodies. Un style folk/world acoustique qui fait écho à une musique intérieure qu’elle souhaite universelle. Une musique entêtante, des textes poétiques et une voix hors du commun comme un reflet de l’âme. Une artiste féminine, une femme de cœur qui incarne la joie de vivre et le courage. Héléna Esparon s’inscrit dans la lignée de chanteuses comme Ayo, Mayra Andrade, Souad Massi et Yaël Naïm. Ceux qui l’écoutent reconnaissent en elle ce talent à transmettre les émotions, la féminité et le métissage en toute simplicité !

Un single « Perdue », sort en version digitale le jour de ses 31 ans comme un bon présage qui annonce la couleur du premier album à paraître en septembre 2015. Sur ce titre des compagnons de route : Mathieu Perrault (guitare), Ouriel Ellert (basse) et Vincent Philéas (aux percussions). La voix d’Héléna Esparon y résonne à travers des choeurs enveloppants et un groove insulaire. Le tout enregistré au studio The Mix Bedroom par Joffrey Bardouil. La touche finale du mastering est posée délicatement par Antoine Delecroix. Un titre pour danser de manière chaloupée cet été et qui l’hiver prochain nous réchauffera le cœur !

 

PRESENTATION COURTE

Héléna Esparon, métisse réunionnaise, est une chanteuse française folk/world acoustique. Une femme dont la voix hors du commun déclenche le frisson et peut toucher chacun d’entre nous. Des textes poétiques, une musique entêtante inspirés par la musique traditionnelle de son île d’origine. Auteur-compositeur-interprète, Héléna Esparon est une femme splendide : une artiste dont le talent est à découvrir !